06 octobre 2005

On entend fréquemment que l’immobilier est le seul actif à bénéficier de l’effet de levier lié au crédit et bénéficierait donc d’un avantage conséquent par rapport à d’autres actifs notamment, les actions. L’effet de levier consiste à acheter un bien à crédit et à la revendre ultérieurement avec une plus-value en bénéficiant d’un marché haussier. Avec une mise de départ faible on démultiplie ainsi ses gains sur la durée grâce au crédit. En effet, l’effet de levier n’est pas accessible aux particulier sur les marchés... [Lire la suite]
Posté par Roosvelt à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]